Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -10%
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 ...
Voir le deal
3330 €

 

 Spirito Sanies

Aller en bas 
AuteurMessage
Spiegel
Membre de L
Spiegel

Nombre de messages : 3
Age : 31
Date d'inscription : 18/05/2009

Spirito Sanies Empty
MessageSujet: Spirito Sanies   Spirito Sanies Icon_minitimeMar 15 Sep - 12:26

Quelques pas dans la pièce. Elle s'ennuyait ces derniers jours. trop peu de choses à faire, trop peu de soucis à réfléchir. Mais ce jour là il y eut le papier. d'où venait-il? Pourquoi était-il là? Pourquoi un seul?

La seule chose qu'elle put clairement confirmer, était que c'était grave. Très grave.
A quelques centimètres du document, une plaque indiquait que ce bureau, d'habitude fermé à doubles tours appartenait à un certain L.

Citation :


Mémoires d’Alberto Jung Saers,
Chercheur en biologie molléculaire,
Membre de l’assemblée directoriale en étique biotechnologique de Karakura.

Le 03/10/08


J’ai découvert il y a quelques jours quelque chose d'assez intéressant et de passablement horrifiant...

Je savais depuis longtemps que j’étais différent…Je voyais les monstres détruire Karakura, je voyais des hommes venir détruire ces monstres…Je le savais…mais je me suis rendu compte aujourd’hui que je n’avais pas que cette capacité de voir des choses que les autres ne voient pas…Je suis un humain à pouvoirs, et ceux-ci me permettent de créer une substance nocive à l’âme en elle-même.

Comment le sais-je ? Eh bien mon esprit scientifique m’a poussé à faire des recherches poussées. J’avais déjà vu des hommes mourir, et leurs âmes sortir de leurs corps lorsque cela arrivait. J’avais d’autre part une substance qui lorsque j’étais en colère sortait de mes mains depuis quelques mois. Je ne savais pas ce que c’était. Etant très renfermé sur moi-même, et vivant seul depuis toujours, j’ai mis du temps à comprendre ce qu’elle entraînait…

Mais il y a une semaine, je me suis disputé fortement avec l’un de mes collègues… Je lui reprochais ses idées par rapport à certains domaines d’étique scientifique…Mais là n’est pas le problème…La substance avait commencé à percer à travers la membrane supérieure de ma peau, et sous le coup de la colère, je lui ai soudain attrapé le bras pour le secouer… Je ne pensais pas à ce moment là que ce geste ferait un tel dégât. Cet homme est mort une semaine plus tard…Mais ce n’est pas ça qui m’a fait réaliser l’amplitude de mon pouvoir. C’est simplement le fait que lorsqu’il est mort, aucune âme n’est sortie de son corps. Il était détruit entièrement. Il n’aurait pas droit à l’au-delà...Non seulement j’avais détruit sa vie, mais j’avais aussi détruit sa mort…

A ce moment la je n’étais pas encore sûr de moi…Je ne pouvais pas être certain que cela était dû à mon mouvement…Mais j’ai fait un test, à l’aide d’une pilule que je me suis procurée dans une petite boutique dont je ne me souviens plus du nom… J’ai acheté cette pilule qui semblait-il contenait une âme. Grâce à l’aide d’une de mes collègues médecin légiste, je me suis procuré un cadavre auquel j’ai fait avalé la pilule. J’ai ensuite dit à cette âme ce que je comptais faire d’elle. Elle s’est énervée, et nous nous sommes disputés. C’était évidemment ce que j’avais espéré. Je l’ai ensuite touché, et il est mort quelques jours plus tard. La pilule utilisée est ressorti de sa bouche et je l’ai récupérée. Je l’ai ensuite faite avaler à un autre cadavre qui, cette fois ci est resté entièrement immobile. L’âme qui habitait le comprimé était morte…

J’espère pouvoir au moins m’en servir pour une juste cause…


______________________________________________________________________________________


Le 15/03/09


Je n’avais pas prévu ça…J’avais déjà fait mes plans, j’avais bien calculé… Simplement, la science connaît si peu de choses sur la mort…

J’ai tenté d’isoler les molécules contenues dans la substance produite par mon corps afin de pouvoir m’en servir de façon intéressante. Je me suis penché sur le problème, essayant d’infiltrer ces molécules dans une cellule bactérienne. Celle-ci pourrait alors se multiplier et se transmettre dans une même espèce. J’avais trouvé le premier remède humain contre les monstres qui venaient de temps en temps détruire nos villes ! J’ai nommé la molécule spirito-sanies, en ai ensuite créé moi-même à l’aide d’un phénomène d’auto-suggestion, puis je l’ai implantée dans une bactérie à reproduction très rapide afin d’en faire des doses juste suffisante pour créer une grippe de l’âme transmissible de monstre en monstre, si l’on s’en tenait aux lois de transmissibilité par espèce.

J’ai donc injecté la substance toxique à un monstre immense en parvenant à ne pas me faire repérer…

Et aujourd’hui cette grippe que j’ai moi-même créé contamine non seulement chacun de ces monstres destructeurs mais aussi chaque être dont l’âme existe toujours qu’il ait un corps solide fait de chair et d’os ou non. J’ai eu des échos de la cité des morts…J’ai réussi à entrer en contact avec l’un d’eux…Une épidémie terrible a attaqué leur cité détruisant entièrement l’âme des shinigamis, et tous craignaient chaque jour d’être touché…

Je dois faire tout mon possible pour trouver un antidote au spirito-sanies !




Alberto Jung Saers.Qui était-il? Était-il encore en vie?

Elle marcha d'un pas pressé vers son bureau, à quelques mètre de la pièce vide dans laquelle elle avait trouvé ce papier étrange. Tremblant quelque peu, elle alluma son ordinateur et envoya un mail rapidement à tous ses collègues du Bastion de L. Le nouveau responsable devait être au courant, ainsi que les autres membres du bastion. Ils devraient tous se lancer dans une recherche poussée d'un antidote à cette pathologie. Ils étaient tous concernés.

_________________
Spirito Sanies Spiege10
Revenir en haut Aller en bas
Tatsuki Fergusson
Membre de L
Tatsuki Fergusson

Nombre de messages : 51
Age : 48
Date d'inscription : 29/05/2009

Spirito Sanies Empty
MessageSujet: Re: Spirito Sanies   Spirito Sanies Icon_minitimeMar 15 Sep - 17:21

La vie que Tatsuki menait, depuis son intégration au sein du Bastion L, était des plus calme. Elle avait un nouvel appartement pas trop loin du QG, mais n’avait pas fait de nouvelles connaissances. Yumiko lui manquait quelque peu, Tatsuki avait essayé de la joindre, mais celle-ci avait dû déménager. Tout comme elle Yumiko était une militaire et pouvait percevoir la présence d’esprit. Son don était moins développé que celui de Tatsuki, mais l’armée devait s’en servir. Il ne vint, à aucun moment, à l’esprit de Tatsuki que son amie pouvait risquer sa vie ou pire qu’elle l’avait perdue. Mais dans ce cas son grand père le lui aurait fait savoir, le vieil homme savait que sa petite fille avait entretenue une liaison avec sa camarade.
En ce jour Tatsuki alluma son ordinateur, plus par habitude que par conscience professionnelle. Sa messagerie s’activa et l’informa d’un message. Le signal visuel attira tout de suite l’attention de la jeune femme. Le message n’était pas anodin, il venait de l’organisation et était urgent. Lorsque la jeune femme l’ouvrit, elle écarquilla les yeux. Tatsuki resta quelques secondes s’en réaction, pendant que ses yeux relisaient le contenu du message. Elle supprima ce dernier, puis se leva faisant tomber sa chaise. Elle s’habilla et prit tout son équipement; puis quitta son appartement. La moto qu’elle s’était achetée l’attendait bien patiemment, mais rugit de plaisir dés que la jeune femme mis les gaz. Il n’y avait pas un instant à perdre, la menace était des plus sérieuses, une menace comme encore jamais affrontée.
Tatsuki arriva rapidement au QG de « L » et s’engouffra dans les couloirs. Tatsuki marchait d’un pas rapide, le regard noir et concentré. Avant toute chose, un briefing devait être fait, afin de s’organiser. Elle devait trouver le responsable de l’organisation et connaitre la marche à suivre. Peut être serait il bon, de rentrer en contact avec toutes les organisations « spirituelles », car la menace concernait toutes les âmes. Mais avant toute chose, il fallait s’organiser, le chaos était leur ennemi dans cette affaire.
Tatsuki trouva l’agent Spiegel, ainsi que le message. Ce dernier contenait certaines données utilisables du moins c’était l’impression de la jeune femme. Tatsuki était plutôt une personne d’action et les enquêtes n’étaient pas son fort. Mais avec un peu de logique et de travail, tout le monde pouvait aider.


« Agent Spiegel, avons-nous accés aux autorité médicales de la région ? Nous pourrions obtenir des informations sur ce professeur, il appartenait à l’assemblée directoriale en étique biotechnologique de Karakura. »

Tatsuki posait ces questions tout en lisant le mot laissé, laissé par qui ? Mais cette question même si elle était importante allait devoir attendre. De plus si le mot avait été trouvé dans les locaux du Bastion, cela voulait dire que ce professeur avait dû faire parti de l’organisation où du moins de ce qui avait donné le jour à cette organisation.

« Possédons nous des archives sur les premiers membres de l’organisation ou sur ceux qui l’ont créé ? Et qui Est-ce vendeur qui à pût vendre une âme ? Il serait peut être intéressant de le retrouver, il pourrait nous fournir certaines informations sur ce professeur Alberto Jung Saers. Et ce fameux collègue, le médecin légiste…il doit pas y en avoir des centaines à Kurakura…..les hôpitaux ou le service des morgues pourraient nous renseigner. »

Tatsumi disait tout ce qui lui venait par la tête sans réfléchir. Mais elle était une militaire et n’agirait pas sans en avoir reçut l’ordre sauf si ce dernier mettait trop de temps à venir. Il était difficile de se débarrasser d’une éducation, d’un fonctionnement qui avait régit toute sa vie.

[HRP: Désolé pour l'absence]
Revenir en haut Aller en bas
Spiegel
Membre de L
Spiegel

Nombre de messages : 3
Age : 31
Date d'inscription : 18/05/2009

Spirito Sanies Empty
MessageSujet: Re: Spirito Sanies   Spirito Sanies Icon_minitimeLun 21 Sep - 23:52

Spiegel fut assaillie par une collègue encore plus stressée qu'elle ne l'était elle-même par cette infection fatale pour l'âme. Les humains étaient-ils réellement en danger?
Tatsuki Fergusson. 24 ans, militaire depuis quelques années. Elle pouvait être dangereuse si on ne prenait pas garde à la surveiller et à ne pas la laisser s'emporter. Les questions qu'elle posa sur le créateur de l'infectation spirituelle suscitèrent quelques idées à Spiegel.
Celle-ci attendait avec impatience un signe de la part de leur nouveau directeur et collègue, Ishikawa Yukio. Avait-il reçu son message? Que comptait-il faire?

"Fergusson, je vais vous donner une mission. Vous allez devoir travailler sur ces recherches fondamentales. Trouvez notamment plus d'information sur ce vendeur, et envoyez lui un message rapidement. Je veux le voir dans nos locaux dans moins de deux semaines. Pour le médecin légiste il sera sans doute assez complexe de le retrouver. Concentrez vous sur le cas du commerçant. "

Elle quitta ensuite la salle. Elle allait devoir trouver rapidement de quoi contacter le Directeur Ishikawa.

[EDITAsano: RP bouclé. Tatsuki je te conseille de prendre contact avec Urahara Kisuke pour prévoir un rp avec lui...Enfin tu fais comme tu le souhaite de toutes façon tu es libre de faire faire ce que tu veux à ton personnage.]

_________________
Spirito Sanies Spiege10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Spirito Sanies Empty
MessageSujet: Re: Spirito Sanies   Spirito Sanies Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Spirito Sanies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde des humains :: Bastion de L :: Diverses salles-
Sauter vers: